Premiers secours

Il est bon de savoir quoi faire pour le cas où son chien tomberait malade ou aurait un accident. Voici quelques bons conseils pour traiter des problèmes tels que empoisonnement, coussinet de pattes blessé et diarrhée.

Les conseils qui suivent vous aideront à prodiguer les premiers soins à votre chien en cas d'urgence. Imprimez cette section et conservez-la à portée de main, avec le numéro de téléphone de votre vétérinaire.( Cette page n'est qu'un guide, demandez toujours conseil à votre vétérinaire.)

Accident de la route

Soit vous êtes témoin de l'accident, soit votre chien reviet blessé. Mettez-le à l'abri d'autres blessures éventuelles, éloignez-le de la route. Calmez-le et installez-le le plus confortablement possible. S'il le faut, tenez-le pour éviter d'autres blessures. Comprimez les plaies qui saignent avec un pansement ou un morceau de tissu propre. Appelez votre vétérinaire dès que possible pour prendre conseil et allez le voir si besoin est.

Blessure à la patte

Il arrive souvent que le chien se mettre soudain à saigner parce qu'il s'est coupé avec des tessons de verre ou un objet coupant sur la plage ou en promenade. Si le saignement est abondant, enveloppez la patte dans de la gaze ou avec un morceau de tissu propre et bandez-lui la patte fermement avec une pression égale. Emmenez votre chien chez le vétérinaire pour qu'il lui donne les soins nécessaires. N'utilisez jamais d'élastique et n'appliquez pas de garrot sur la patte, surtout pendant un temps prolongé (plus de 15 minutes).

Blessure à l'oeil

Vérifiez attentivement qu'il n'y a pas de corps étranger comme de l'herbe ou une graine. Les objets perforants qui risquent de s'enfoncer doivent être retirés par le vétérinaire avec précaution, sous anesthésie générale. On peut rincer l'œil avec de l'eau tiède et propre. Empêchez le chien de se frotter l'œil avec la patte ou sur les meubles et emmenez-le chez le vétérinaire pour être examiné et soigné. Si l'œil est gravement atteint, couvrez-le avec un morceau de gaze et emmenez votre chien immédiatement chez le vétérinaire.

Vomissements

S'il lui arrive de vomir de temps en temps, ce n'est pas inquiétant et c'est seulement quand ça se répète plusieurs fois en peu de temps ou que l'animal semble malade que vous devez vous en préoccuper. Si votre chien continue de vomir, notez les vomissements et leur nature pour les décrire à votre vétérinaire. Mettez un peu de vomis dans un flacon pour qu'il l'examine. Ne donnez rien à manger à votre chien et demandez conseil à votre vétérinaire.

Diarrhée aiguë

Elle se manifeste par des selles très liquides contenant parfois du sang et ou du mucus, parfois accompagnées de vomissements. Retirez toute nourriture, tenez le chien au chaud. Donnez-lui un peu d'eau sucrée, ou du bouillon léger. Si le chien est affaibli, léthargique ou déprimé, emmenez-le tout de suite chez le vétérinaire. Par contre, s'il garde sa vitalité, emmenez-le aux heures de consultation dès que possible. Appelez d'abord votre vétérinaire et retenez bien ses conseils.

Piqûres d'insectes et morsures de serpents

Le plus souvent elles se manifestent par une douleur aiguë suivie d'une enflure et parfois d'une décoloration de la peau. Quand un chien est piqué dans la gorge, il peut avoir du mal à respirer. Calmez-le et évitez-lui tout exercice. S'il ne dégonfle pas au bout d'une heure, emmenez-le chez le vétérinaire.

Maintenez la langue à l'extérieur et dégagez les voies respiratoires autant que possible. Si votre chien est mordu par un serpent, emmenez votre chien immédiatement chez le vétérinaire. Il lui administrera un traitement spécifique.

Crises d'épilepsie

Si votre chien a des mouvements spasmodiques, soudains et incontrôlés, des tremblements de la mâchoire, et qu'il salive, urine et défèque, c'est qu'il fait une crise d'epilepsie. Votre chien peut aussi tomber sur le côté. Surveillez si ses muscles se contractent violemment sous la peau de la tête, du cou et des membres.

La première chose à faire est de retirer le collier et de le mettre à l'abri de tout danger (cheminées, escaliers, meubles bancals, etc.). Facilitez la respiration en lui tenant la tête et le cou allongé si possible. Ne mettez pas vos doigts dans sa gueule. Faites de l'ombre et évitez les bruits intempestifs comme la sonnette et les portes qui claquent. La plupart des crises se terminent rapidement (même si elles paraissent interminables!).

Notez les symptômes exacts avant, pendant et après la crise et appelez votre vétérinaire dès que possible.

Otite

Votre chien se gratte l'oreille et penche la tête de côté. Il se frotte l'oreille sur le sol, secoue la tête, pleure et refuse qu'on lui touche l'oreille. Si la crise est passagère il se peut qu'il ait de l'herbe, une graine ou autre chose dans l'oreille. Ne lui mettez rien dans l'oreille et contactez votre vétérinaire. Les problèmes d'oreilles doivent être traités rapidement, sous peine de subir des complications qui rendent la maladie plus difficile à soigner.

Intoxication d'origine connue

Si vous ou un membre de votre famille, voyez votre chien avaler une substance toxique, appelez votre vétérinaire immédiatement pour lui demander conseil. Suivez ses indications et amenez-lui le reste ou l'emballage de la substance toxique, si vous l'avez. Surtout ne donnez pas de lait.

Etouffement

Si votre chien s'étouffe ou qu'il essaie de s'arracher la gueule frénétiquement avec ses pattes, ouvrez-lui la gueule et enlevez l'objet qui l'étouffe. Il faut savoir que vous risquez d'être mordu. Examinez le palais car parfois les bâtons ou les os s'y coincent en travers.

Parfois il faut une anesthésie générale pour retirer un objet de la gueule du chien en toute sécurité. Une fois que vous avez retiré l'objet, vous avez intérêt à le faire examiner par votre vétérinaire.

Accouplement non souhaité ("mésalliance")

Si votre chienne se fait couvrir par accident, ce n'est pas une urgence au sens strict du terme, mais on peut souvent éviter la gestation. Votre vétérinaire peut lui faire une piqûre juste après l'accouplement qui l'empêchera de faire des chiots. Il faut absolument consulter le cabinet vétérinaire dans les 24 heures pour fixer le bon moment pour la piqûre.

Syncope

Prenez tout de suite conseil auprès de votre vétérinaire. Mettez votre chien sur une couverture et dégagez-lui les voies respiratoires en lui tendant le cou et en maintenant la langue à l'extérieur.

Ballonnements

Si votre chien a l'abdomen distendu et plein de gaz, appelez votre vétérinaire immédiatement et prenez tout de suite rendez-vous.

Comment transporter votre chien chez le vétérinaire en cas d'urgence

En général il vaut mieux que vous emmeniez votre chien à la clinique plutôt que de faire venir le vétérinaire. Parce qu'à la clinique il y a tout l'équipement nécessaire et le personnel qualifié. Ne donnez rien à manger ni à boire à votre chien au cas où il subirait une anesthésie générale. Glissez-le doucement sur une couverture ou un vêtement posés par terre en le prenant d'abord par le corps.Deux personnes peuvent saisir la couverture par les coins pour former une civière souple afin de transporter le chien sur la banquette arrière de la voiture. La personne qui recule se mettra dans la voiture afin d'y déposer le chien en douceur. Quelqu'un doit rester avec le chien pendant le transport à la clinique. Si le chien essaie de mordre, on peut le museler provisoirement avec une cravate ou une bande de tissu (à ne pas laisser de façon prolongée pour ne pas entraver la respiration).Puis avisez le cabinet vétérinaire que vous êtes en route pour qu'ils se préparent à votre arrivée.